Le créateur, Alexis THERY

Designer mais surtout musicien, voyageur… 

Achète son premier bijou au Mexique.  Ce tabou renversé, décide de mettre tout en œuvre pour réconcilier l’homme avec les bijoux.  Il s’initie au travail des peaux auprès d’un artisan du cuir parisien, s’entoure d’une créatrice de joaillerie, Ximena Alarcon Cavrois et d’un jeune architecte, Felix Millory. Ensemble, ils vont bâtir une première ligne, remarquée.   Naissance d’Ursul. Une première rencontre entre cuir et argent, un jeu d’oppositions et d’attirances entre les matières les plus nobles.   L’aventure est lancée, et dès le début la marque Ursul est distinguée lors de salons parisiens.  En quelques années Alexis Théry va installer sa marque que l’on retrouve à une place de choix au sein de concept stores et de grands magasins de référence internationale.  Son objectif est maintenant de suggérer une nouvelle gestuelle propre à l’homme pour une renaissance d’un bijou au masculin. Un bijou si séduisant que les femmes pourraient bien s’en emparer. Beaucoup l’ont d’ores et déjà adopté.   

Alexis Théry leur a donc créé une collection.  Et ces deux mondes, masculin et féminin, qui fonctionnent en écho, se jouent des codes et s’enrichissent de ce jeu de miroir.

 

EN
EN